Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 10:00

A la demande de ChériP, très solidaire de son/mon Doudou, le résumé des 20 km de Paris de notre champion.

Donc Le DouDou s'inscrit aux 20 kilomètres de Paris, sans s'entraîner de trop, tranquillou de temps en temps avec un pote et sur un parcours qu'il apprécie, qui n'est pas celui de la course en question.

Description du DouDou-type : un corps d'athlète 1,79m pour 85 kilos mais quand même bientôt 36 balais.

Et surtout le talon d'Achille du DouDou c'est la gourmandise et quand je dis gourmandise je reste pudique parce que côté fourchette on se situe tout de même plus du côté de Alf que du côté de Maya l'abeille, si vous voyez ce que je veux dire...

D'ailleurs la veille de la course on a reçu un couple d'amis à la maison et on a pris l'apéro (alcoolisé à bulles) avec les petites choses grasses et salées qui vont avec. Puis on a mangé l'entrée: j'avais fait des samoussas. Comme plat, pour mettre toutes les chances du côté de notre champion j'avais fait des pastas et en dessert la classique tarte aux pommes. Tout cela accompagné de vin, sinon ce n'est pas drôle.

Vous êtes inquiets? Vous vous dites qu'il est resté cloué au sol sur la ligne de départ? Qu'il a vomis ses tripes contenant ce que vous avez vu au paragraphe précédent dès le 1er kilomètre? Qu'il est tombé tout droit dans le caniveau, inanimé? Ou enfin qu'il a mis 7h52 pour effectuer, en rampant, la langue pendante, les 20 kilomètres?

Que Nenni! Il est arrivé en 1h37 avec les gamins bourrés de substances soit 4 579ème sur 22 016 participants.

Respect de nous tousPour la course c'est indéniable, il est doué. Mais pour être chevalier, y'a encore du boulot.
Je finirais sur cette vieille expression:" on dirait une poule qui a trouvé un couteau".
Ceci dit il est très séduisant le chevalier sans son armure, non?

Bon WE!



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Raphaël 22/11/2009 02:10


Oui, suffit de ne pas forcer sur le Champagne la veille ;-)


Raphaël 20/11/2009 15:03


Je ne dis pas ça, pas vraiment. C'est pour ça que je parle du 100 mètres. Mais le 20 bornes c'est un sport d'endurance.
A 25 ans je le faisais en 1h20'. A 36 en 1h22' mais en m'entrainant presque deux fois moins. En endurance on commence à parler d'âge après 40 balais ;-) 


L'Aînée 20/11/2009 16:28


Tout va bien alors, on a de la marge, 4 ans avant le déclin, une éternité


Raphaël 20/11/2009 01:01


Pas l'excuse de l'âge !
A 36 ans cette excuse ne sert qu'aux sédentaires en mal de justification !
Si encore c'était un 100 mètres...

Le Champagne est une bonne excuse, j'aurais cédé aussi. Ce qui m'est arrivé la veille du semi-marathon de Paris de 2006. Me suis senti un peu faible le jour J...

:-)


L'Aînée 20/11/2009 10:43


Je ne te trouve pas très juste sur ce coup. Si tu penses qu'à 36 ans on a la mêle force physique qu'à 25 c'est que tu es un doux réveur. Quand tu regardes les compétitions, dans n'importe quel
domaine tu vois bien que les sportifs ont 20 pas 50, à part Jeanny LONGUOT qui est l'exception qui confirme la règle. Bon WE


la chauve-souris 14/11/2009 15:16


respect....


the DWOUDWOU 14/11/2009 13:34


Je vais rectifier un tant soit peu l'histoire de cette course. Effectivement la soirée précédant cet évènement sportif, j'ai abusé en ce qui concerne le coup de fourchette...en plus les amis
avaient amené du champagne et la .....le champagne c'est impossible de dire non. Sinon les deux derniers kilomètres j'ai souffert , beaucoup souffert, tout se paye et surtout à 36 ans ...un manque
de sérieux et d'entraînement. Sinon vous avez tous l'explication de la nécessité impérieuse du port des lunettes de vue de l' aïnée . En tout cas merci toi !


L'Aînée 16/11/2009 08:56


Oh l'aut', il est en train de dire que j'ai de la merde dans les yeux, f'rait mieux de se concentrer sur sa commande qui n'arrive pas vite


Présentation

  • : Le blog de l'Ainée et de sa Cadette
  • Le blog de l'Ainée et de sa Cadette
  • : Il était une fois, 2 copines qui s'étaient rencontrées sur leur lieu de travail et qui se marraient bien. Elles ont eu envie de faire rigoler les autres.
  • Contact

Nous: Photos À L'appui