Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 09:00

Après Sarenza et Pixmania, nouveau coup de gueule, contre travelski.com ce coup-ci. J'vous explique: au mois de février, avec mon chéri de poche, on repère un séjour sympa à la montagne pour le mois de mars.

J'appelle la centrale de réservation et explique que je souhaite régler par chèques vacances. Pas de problème me dit-on.  On me demande quand même de verser immédiatement  un acompte de 30% par carte bleue. Le trop perçu me sera reversé à réception de mon règlement par chèques vacances. Bien!

Là où je commence à ne pas être contente, c'est lorsqu'on m'annonce que des frais sur les chèques vacances sont prélevés, à hauteur de 1O€ par tranche de 400€ facturés.Je proteste mais le type m'affirme que cette pratique est normale.

 

Je me renseigne auprès de l'agence nationale des chèques vacances qui  elle m'affirme l'inverse: cette pratique est contraire à la convention signée par le prestataire.

Je joins donc à mon règlement par chèque vacances un courrier dans lequel je demande à ce qu'on ne prélève pas ces frais. 

Requête acceptée. Génial! Alors où est le problème?

Le problème c'est que le trop perçu, qui s'élevait précisemment à 114,24€ a mis plus d'un mois (et quelques coups de fil) pour m'être remboursé. Et que lorsque j'ai constaté sur mon compte le remboursement, j'ai aussi constaté que le remboursement était arrondi à la dizaine inférieure. J'ai donc été remboursée de 110€.

Nouvelle rouspétance auprès du service client, et là, le pompom: on m'annonce que si je n'ai perçu que 110€ c'est parce "qu'on rend pas la monnaie sur les chèques vacances".

J'ai eu beau leur expliquer que c'est sur l'acompte  versé par carte bleue que je demandais le remboursement, je n'ai pas pu obtenir gain de cause.

 

Si ils font cela avec tous les clients qui règlent par chèques vacances, ils doivent se faire un pognon monstre!

Travelski.com voleurs!!!

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by La Cadette - dans On vous en cause...
commenter cet article
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 10:00

Rappelez vous de cet excellent film du couple BACRI-JAOUI qui se déroule dans un café et qui s'intitule:" Un air de famille"

Je trouve croustillante la scène où la mère du cafetier souhaite bon appétit au chien alors que le serveur est en train de diner et que pour lui elle n'a eut aucune formule de politesse. Ce qu'il lui fait remarquer en la remerciant à la place du chien.

 

C'est à peut prêt ce qu'il m'arrive quasiment tous les matins. Nous avons au boulot une adorable mascotte blonde sous la forme d'un labrador pour qui tout le monde craque complètement, moi comprise.

M'enfin, comme dirait l'ami Gaston LAGAFFE, je trouve que c'est abusé de la part d'une collègue, dont le bureau est géographiquement assez proche du mien, de se baisser chaque matin pour dire bonjour bien haut et bien fort au Kiki alors qu'elle passe plusieurs fois devant mon bureau toujours ouvert sans un mot.

 

Le chien s'en fiche tout à fait de la politesse (si si j'en suis sure). Moi je n'y attache qu'une importance relative. Je trouve juste que dire bonjour quand on passe devant un bureau le matin fait partie du minimum obligatoire du savoir-vivre.

 

Mais tout le monde n'a pas le même équipement de ce côté là...

 

 

 

 

Repost 0
Published by L'Aînée - dans On vous en cause...
commenter cet article
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 09:00

Moundir l'aventurier de l'amour c'est fini depuis le 24 mars. Snif, adieu fautes de français et expressions improbables.

Voici pour le plaisir 2 perles relevées lors de la dernière émission:

Moundir propose une séance shopping à Charlène qui est ravie. Il explique devant les caméras que la proposition a tellement fait plaisir qu': "elle a ouvert les yeux tellement grand qu'on aurait pu lui offrir des lunettes"
J'ai beau me creuser le citron, je vois pas le rapport entre des yeux grand ouverts et le fait de devoir porter des lunettes!

Plus tard, il dit à propos d'une des candidates: "elle était plutôt sucre et moi plutôt poivre".
Moi j'aurais dit sel...

Repost 0
Published by La Cadette - dans On vous en cause...
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 09:00
maenf041
En regardant une émission sur France 2 intitulée Prise directe dédiée à la mémoire, j'ai eu une révélation et ai pu enfin mettre un nom sur une manière particulière que j'ai de percevoir les chiffres que je croyais être une tare et que j'avais tu jusqu'à présent: je suis synesthète.
Quoi qu'est-ce?
(Source wikipédia) C'est un phénomène neurologique par lequel 2 ou plusieurs sens sont associés.

On peut associer des lettres à des couleurs, les chiffres peuvent être associés à des positions dans l'espace...
Les perceptions synesthésiques sont individuelles, elles varient d'un individu à l'autre et sont rarement identiques. Elles sont constantes dans l'espace et dans le temps: elles n'évoluent pas avec l'âge et sont vécues par l'individu tout au long de sa vie. La chromographémie (association lettre/nombre et couleur) est la forme la plus répandue puisqu'elle concerne 65% des synesthètes.
Pour ma part, chaque chiffre a une couleur. C'est automatique, non réfléchi et involontaire.
Ainsi, 0= blanc; 1=noir; 2= jaune; 3=rose; 4=orange; 5= rouge; 6= bleu clair; 7= bleu foncé; 8= vert; 9= vert foncé. Par extension, 16= noir et bleu clair.

Pour moi les chiffres, c'est comme une boîte de crayons de couleur neuve en fait, ils évoluent logiquement, de même que la progression des couleurs dans une boîte répond, semble t-il à une logique.
Donc quand je vois un nombre écrit ou que j'entends un nombre, dans mon cerveau, il est associé à la couleur que je lui ai attribué.

Je pensais qu'il était normal d'associer les chiffres aux couleurs. Pour m'en assurer, quand j'étais petite, j'ai demandé à ma mère si elle aussi voyait le 4 orange et le 5 rouge. Elle m'a répondu que non. Un peu vexée et honteuse, j'ai gardé cela pour moi jusqu'à aujourd'hui (je suis pas sûre d'en avoir déjà parlé avec l'Aînée. Peut être me suis-je confiée à ChériP et encore) me demandant même parfois si j'étais normale.
Ce phénomène n'apporte rien, quoique je l'ai toujours considéré comme un don qui me permet de retenir les chiffres avec beaucoup de facilité.

Aujourd'hui je suis heureuse d'avoir pu mettre un nom sur ce don et de savoir que ma manière de penser n'est pas une anomalie.

Et vous, synesthètes aussi?
Repost 0
Published by La Cadette - dans On vous en cause...
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 11:30

Avec ma pyrénéenne, nous sommes allées visiter le musée du moyen-âge, à Paris, situé dans les anciens termes de Cluny, métro Cluny La Sorbonne. C'est un musée un peu exceptionnel, d'abord par son architecture qui remonte à l'antiquité, et surtout pour le trésor qu'il abrite: les 6 tapisseries dites de la dame à la licorne.

Ces 6 immenses tapisseries du XVème siècle n'ont pas révélé tous leurs secrets: leur commanditaire et le motif de la commande (mariage?); pourquoi la dame n'est pas la même sur chaque tapisserie; et surtout leur signification. Il semblerait toutefois que 5 des tapisseries représentent les 5 sens. Pour la 6ème, est ce le 6ème sens? l'intelligence? le coeur?

DameLicorneLaVue1ok

La vue

La dame tient dans sa main droite un miroir où se reflète la licorne














licorne4.jpg



L'ouïe

La dame joue sur un orgue portatif














dame odorat





L'odorat

La dame tresse une couronne de fleurs













m500303_0003997_p.jpg


Le goût

La dame prend une dragée de la main droite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  dame_toucher.jpg

 




Le toucher

La dame tient la licorne dans une main et l'étendard dans l'autre














damecluny1

"A mon seul désir"

A vous d'interpréter...
Repost 0
Published by L'Aînée - dans On vous en cause...
commenter cet article
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 09:00

J'aime beaucoup les romans de Fred VARGAS. J'apprécie sa plume et par dessus tout, sa façon de distiller des petites touches d'humour au moment où on s'y attend le moins.

Un exemple?
Ok, avec l'homme à l'envers que je viens de terminer.
Je vous fais un rapide topo pour que vous puissiez apprécier la finesse du style de VARGAS: Le commissaire Adamsberg et Camille ont eu une relation dans le temps puis ont chacun suivi leur route de leur côté. Dans l'homme à l'envers, ces 2 là se retrouvent sur fond d'enquête policière sur des meutres commis par un soi-disant loup garou.
Mais Camille a un nouvel homme dans sa vie, un certain Lawrence, un canadien spécialiste des grizzlis qui vient dans le Mercantour pour étudier les loups fraichement réapparus. Lawrence trouve les français cradingue, est avare en paroles et ponctue ses phrases par l'expression "Bullshit". Au gendarme qui lui demandera ce que signifie bullshit, il répondra que ça signifie merde de taureau, merde de bison et allez vous faire foutre.
Adamsberg, qui éprouve toujours de sentiments pour Camille, se demande ce que Lawrence pense de lui.

Extrait:

"Mais il n'était pas certain, en revanche, que sa présence soit du goût du canadien. Lawrence lui avait adressé à plusieurs reprises des regards calmes et interrogateurs qui semblaient signifier à la fois "Je suis là" et "Que cherches-tu?". Et Adamsberg aurait eu bien du mal à répondre. Un très bon choix, il n'avait rien à dire contre. A ceci près que Lauwrence n'était pas très causant, et pas toujours explicite. Adamsberg se demandait qui pouvait bien être ce boulechite qu'il invoquait tout le temps. Sa mère peut être."

Merci VARGAS!

Repost 0
Published by La Cadette - dans On vous en cause...
commenter cet article
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 10:00
Je connais une femme qui est responsable d'une agence d'assurance dans une ville à forte population immigrée (comme disent les journalistes). Récemment, cette femme reçoit l'appel de quelqu'un qui souhaite souscrire une assurance par la compagnie qu'elle représente. Elle fixe donc rendez-vous au prospect pour finaliser l'affaire.

Le prospect se pointe et, désapointé, lui demande: où est le responsable d'agence?
Elle lui répond: vous l'avez devant vous c'est moi.
Réponse du prospect: On ne va pas faire affaire, je refuse de traiter avec une femme.

Elle lui a montré la porte

C'est ça la France.
On est tous des frères selon les déclarations,
Enfin je pense.
Faut jamais les oublier
Les trois mots qui terminent en té. 
C'est ça la France. (Marc LAVOINE)

Repost 0
Published by L'Aînée - dans On vous en cause...
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 10:00


Toujours de notre envoyé spécial de la tour Jussieu: Notre Dame, la tour st Jacques et l'église Saint Eustache
Repost 0
Published by L'Aînée - dans On vous en cause...
commenter cet article
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 10:10

Bon ben voilà,  l'erreur de l'Aînée est enfin arrivée ...elle a oublié de sortir de la gestion de son blog et m'a laissé seul avec l'ordinateur ! hi hi .
Vais profiter de cette occasion unique ...oui unique ...pour dire tout le bien de ce blog sans passer par le truchement des commentaires.
J'adore vos articles, les photos, les petites histoires de tous les jours ...les dernières de la Cadette et ...et le célèbre et grandiose REU DU REUDI, un rendez vous désormais incontournable... j'adore, on adore ....bref jolie trouvaille.
Gros bisous aux DDD, désolé c'est pas très correct, ...mais c'était pour vous dire continuez....

Un séparé qui s'est fait l'espace d'un instant pirate ....


PS : changez de dessinateur !
 

Repost 0
Published by Le Séparé - dans On vous en cause...
commenter cet article
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 09:00

Ce week end je suis allée 2 fois au cinéma et j'ai vu 2 films superbes que je vous conseille vivement d'aller voir.

Samedi soir, avec la Cadette, et après un pique nique, nous sommes allées voir "The reader". Je précise tout d'abord que ni la Cadette ni moi n'avons lu le best seller éponyme de Bernhard SCHLINK. La précision est de taille parce que les commentaires des fans du bouquins sont plutôt négatifs.
Il y avait bien longtemps que je n'avais constaté ce phénomène : A la fin d'un film, quand le générique défile, les spectateurs restent sonnés, façon coup de poing dans le ventre. Là c'est ce que ça a fait. Personne ne s'est levé pendant de longues minutes, chacun étant pris par ses questionnements. On reste saisi parce que le film est bien tourné, que les acteurs sont époustouflants (WINSLET oscarisée et c'est pas du vol) et le scénario prenant (et c'est une histoire vraie).
Sinon pour l'histoire c'est pas du papier de soie: Un adolescent de 15 ans vit sa 1ère passion avec une femme de 37 et découvre quelques années plus tard que c'est une criminelle nazie...



 Dimanche, avec le Séparé et les enfants, nous avons vu "Là-Haut", une petite merveille de poésie, de romantisme et de couleurs.
D'abord les 2 anti-héros (un vieux et un petit-gros) sont aux petits oignons: Le pépé n'est pas si pépé que ça, il a même une pêche d'enfer, et surtout, il a l'idée de génie de faire voler sa maison adorée, accrochée à des ballons gonflés à l'hélium.
Le gamin rigolo et futé est dopé aux badges scouts.
Ajoutez la dessus un oiseau gigantesque et joueurs comme un chien et  tout un tas de clébards qui causent et vous passerez un très, très bon moment. Avec la voix du grand Charles AZNAVOUR en supplément.
N'emmenez pas les enfants trop petits, à mon avis pas avant 4-5ans.

Repost 0
Published by L'Aînée - dans On vous en cause...
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de l'Ainée et de sa Cadette
  • Le blog de l'Ainée et de sa Cadette
  • : Il était une fois, 2 copines qui s'étaient rencontrées sur leur lieu de travail et qui se marraient bien. Elles ont eu envie de faire rigoler les autres.
  • Contact

Nous: Photos À L'appui