Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 08:49

Avec les filles l'autre jour durant notre pause déjeuner on discutait de notre jeunesse -qui n'est pas si loin que ça- et en particulier des jobs que nous avons fait lorsque nous étions étudiantes.
Je vais pas faire tout un topo sur les conditions de vie des étudiants qui sont obligés parfois d'accepter des petits boulots pas toujours très gratifiants pour subvenir à leurs besoins.
Ces petits boulots qu'on va qualifier de boulots de merde -n'ayons pas peur des mots- sont justement l'objet du Reu du Reudi.

Alors, attention jingle, c'est le Reu du Reudi (lalala lala lalalala).

A vous de trouver, parmi les 3 propositions qui suivent, quel boulot de merde a exercé l'Aînée, la Benjamine et la Cadette:

- Vendeuse de glaces durant la canicule dans le sud de la France de 15h à 2h du mat' sans journée de repos (oui oui, chapeau!!). Agréable de travailler durant la canicule avec les bacs à glaces qui dégagent une chaleur infernale pour maintenir les glaces froides. Ca donne une température qui avoisine les 45° et ça donne aussi 4 kgs de moins (à méditer les filles si vous avez quelques kilos en trop...).

- Vendeuse de chaussures dépareillées (vous lisez bien) chez une sous-marque d'André. Je m'explique: vous voyez la chaussure exposée en vitrine qui perd sa belle couleur à cause d'une exposition prolongée au soleil? Et bien l'une de nous 3 vendait la chaussure fade et sa copine, la chaussure éclatante qui était restée dans sa boîte.
Mais attention, les prix défiaient toute concurrence.

- Vendeuse de sandwich dans une gare. Lors de l'entretien d'embauche, elle a dû apprendre par coeur le nom et la composition de la dizaine de sandwich proposés. Lorsqu'un client lui annonçait sa commande, elle devait hurler "UN GAULOIS! UN FRANC COMTOIS!" aux gars derrière qui préparaient les sandwichs! Elle qui est un peu réservée, c'est une chose qu'elle a adoré faire!
Son moment préféré: lorsque le boss lui demandait d'aller récurer les chiottes.

A vous de rouer maintenant!
Si en même temps, vous pouviez nous faire part de vos expériences de jeunesse qu'on rigole un peu...

Partager cet article

Repost 0
Published by La cadette - dans Le Reu du Reudi
commenter cet article

commentaires

Raphaël 13/06/2009 02:21

J'arrive tard... mais je peux dire que j'ai été vendeur dans un Disney Store. J'aimais beaucoup le contact avec les clientes :) Ranger les vêtements et les peluches, moins.Cela dit, certaines ont trouvé des solutions peu conventionnelles pour s'en sortir avec les frais d'études et d'appart :






http://20minutes.bondyblog.fr/news/200906090001/sophie-20-ans-etudiante-et-escort-girl

La cadette 15/06/2009 14:16


oh bin oui t'arrives tard! Mais merci pour ton témoignage, tu as au moins pu faire des tours de manège  gratos??
Pas toujours "cool" la vie d'étudiante, cela dit nous avons beaucoup d'exemples autour de nous d'étudiantes vivant/ayant vécu sous le seuil de pauvreté, y'a toujours moyen de s'en sortir pour ne
pas aller jusqu'à se prostituer (habiter en banlieue, prendre 1forfait moins cher, les friperies, prêt étiudiant...)


La Cadette 05/06/2009 14:31

Bien, il est temps de vous donner le résultat du Reu: Eva, tu gagnes et je te tire mon chapeau pour avoir trouvé les bonnes réponses. Donc je récapitule: l'Aînée a été vendeuse de chaussures dépareillées, la Benj' vendeuse de glaces et moi vendeuse de sandwich.

La Parigote 04/06/2009 19:03

Bon pour le jeu, je ne participe, ça ne serait pas juste pour les autres (surtout que j'ai connu la Benj' juste après sa superbe expérience comme biiiiiiip donc ça, je m'en souviens bien !)Pour les jobs d'étés, je ne vous égalerai pas mais j'ai quand même testé vendeuse dans un magasin pour fringues ado (allez, cherchez un peu, ça commence part un J et ça finit par ...fer) : là niveau anecdotes, le pied, pas eu mieux, entre les cinquantenaires voulant faire jeunes et du coup devenant mes principales clientes, les dames d'un look douteux voulant se trouver une tenue pour un mariage (et je peux vous dire que pr garder votre sérieux à ce moment là, c'est très chaud, surtout quand elle vous présente un pantalon treillis et qu'elle vous demande ce qui pourrait bien aller avec ça...heu...pour un mariage m'avez-vous dit ?? j'ai  bien entendu ??), la madame qui, se croyant svelte, a essayé une robe en 36 (traduire 34 dans ce genre de magasins) et qui m'appele depuis la cabine pour que je l'aide à l'enlever, elle ne faisait carrément plus qu'un avec la robe, impressionant, on a dû péter la fermeture !), ou encore les mères achetant des strings pr leurs filles de 12 ans ("et tu le diras pas à Papa hein ? il serait furieux !" tu m'étonnes ...). Bref, un ravissement pour les yeux et les ouies !Employée BigMac aussi, testé pour vous en exclu, dans le genre exploit', ils sont pas mal, et compteuse de voitures (là, je sens vos esprits divaguer...) : bon en gros, pour une étude d'urbanisme, on devait rester planter à un carrefour pendant 3h et comptabiliser les voitures qui passaient avec un compteur...on a même été interviewés par la télé locale, z'ont vraiment rien d'autre à faire, l'aut' m'a même demandé si c'était intéressant comme mission...j'te jure, toi, retourne à ta rubrique de chiens écrasés !. Enfin voilà, j'attends aussi d'autres expériences avec impatience ! (juste pour se dire que non, nous ne sommes pas des cas isolés ! Tous unis !!!)

La cadette 05/06/2009 14:27


Pas mal du tout tes petits boulot et j'aime beaucoup tes anecdotes de chez jennyfer (je sais pas si j'ai bon pour l'orthographe). C'est dans ce magasin que j'ai découvert l'existence de la taille
32!!
Mais le job préféré c'est quand même celui de compter les voitures. Alors là, je dis chapeau! Et la cerise sur le gateau, le journaliste qui te demande si c'est un boulot interessant! Hihihi


eva 04/06/2009 11:52

a propos d'écarteur d'anus. . .Je vous raconterais un jour un autre de mes boulots que j'avais oublié justement...à coté dénoyauteur (avec la bonne orthographe cette fois ci) de pruneau c'est qd meme la grande classe

La cadette 04/06/2009 11:56


Tu ne peux pas nous laisser comme ça!! Raconte raconte!
Quoi que avec ta profession, on a une vague idée...


L'Aînée 04/06/2009 11:42

Je trouvais juste que Eva nous battait au Reu et que dénoyauter des pruneaux devait être une sensation bien désagréable, mais qu'on pouvait toujours trouver pire. Je replace les choses dans leur contexte, non mais. Faut pas croire elles en sortent des salées aussi (une fait des pets foireux et comme je suis gentille je ne dirais pas qui)

Présentation

  • : Le blog de l'Ainée et de sa Cadette
  • Le blog de l'Ainée et de sa Cadette
  • : Il était une fois, 2 copines qui s'étaient rencontrées sur leur lieu de travail et qui se marraient bien. Elles ont eu envie de faire rigoler les autres.
  • Contact

Nous: Photos À L'appui